5/05/2012

Poème froissé

Elle s'est couchée (cachée) dans le lit défait. Nue. Son corps a repris immédiatement sa forme d'origine. Recroquevillé. Les bras serrés autour des genoux. Elle était une petite boule de peau froissée. Comme une feuille de papier qui finit au fond de la corbeille. Et que quelqu'un s'appliquerait à déplier délicatement, avec la dévotion d'un écrivain qui voudrait retrouver son poème.

5 commentaires:

ML a dit…

...j'aime beaucoup...Thoams puis-je le traduire en espagnol chilien pour mes amis des antipodes?...

thoams a dit…

Ce serait un honneur chère Marjolaine

Mais...sage a dit…

Comme je voudrais être cet écrivain...

ML a dit…

...
merci Thoams...
alors...

que les hispanophones de langue maternelle me pardonnent si je commets des erreurs:

Poema arrugado

Ella se ha acostado (escondida)en la cama deshecha. desnuda. Su cuerpo fue devuelto a su forma original. Accurucada. Los brazos concisos entorno a las rodillas. Era una pequeña bola de piel arrugada.Como una hoja de papel que acaba en el fondo del canasto. Y que alguien se dedica a desplegar delicadamente con la devocion de un escritor que quiere encontrar su poema.
Thomas Vinau,
tremblante traduction marjolaine y felipe un chileno...
...merci encore Thoams...
marjolaine

Anonyme a dit…

me réjouis