1/15/2013

Jachère

Le champ
des possibles
est la friche
de nos peurs

Aucun commentaire: