4/15/2013

à genoux dans le noir

Tu es 
à genoux
dans le noir
Tu peux 
rester là
à genoux
dans le noir
Tu peux 
avancer
à genoux
dans le noir
Tu comprendras
à genoux
dans le noir
que peu de choses
dépendent 
de toi
Tu apprendras
à genoux
dans le noir
que rien ne dépend
des autres
en t'endormant
à genoux
dans le noir
tout au bout
de tes forces
tu feras
ta première
cabriole

4 commentaires:

Anne-Charlotte Chéron a dit…

Moi j'ai peur dans le noir et mes genoux sont cagneux et douloureux, que faire alors ?

thoams a dit…

mets toi en boule et roule...ou tombe, t'auras volé un peu...ou imite l'insecte qui imite la fleur qui imite l'insecte qui t'imite...ou coud des écorces aux nuages...ou mange une sieste crapuleuse (avec les doigts)...

Anne-Charlotte Chéron a dit…

Bon j'essaye alors mais pas tout à la fois. L'exercice semble périlleux. J'aimerais toutefois, à l'avenir, que vos diagnostiques fassent montre de moins d'ostentation. M'enfin ma guérison n'est pas un étalage tout de même.

thoams a dit…

Ne soyons pas frileux chère Anne-charlotte et rendons service à tous les genoux cagneux du monde