2/26/2014

Nos fortifications

publicdomaindiva:

From “Song Birds as Neighbors,” c. 1920s.
 




Je n'ai rien à faire aujourd'hui
si ce n'est de trouver 
le moyen de nourrir
la poignée d'oiseaux mal famés 
qui gite au fond de tes yeux
Je vois leurs ailes battre
parfois avec ton rire

Je n'ai rien à faire aujourd'hui
si ce n'est de t'envoyer par fusée
des pensées qui ne rapportent rien
à travers la brûlure bleue du jour

Aujourd'hui je travaille
nos fortifications
avec la férocité
d'un bourgeon
en février



Aucun commentaire: