9/30/2014

Antoine Emaz - extrait de En Deça - éd Fourbis - 1990


1 commentaire:

lacotevincent a dit…

À propos de mur;

" On ne saurait toujours dire ce que c’est qui enferme, qui mure, qui semble enterrer, mais on sent pourtant je ne sais quelles barres, quelles grilles, des murs."
Van Gogh, Lettres à Théo

"Il est essentiel pour les hommes d’arriver à détruire cette servilité à laquelle ils sont tenus par le fait qu’ils aient édifié leur monde, le monde humain, monde auquel je tiens, d’où je tiens la vie, mais qui tout de même porte avec lui une sorte de charge, quelque chose d’infiniment pesant, qui se retrouve dans toutes nos angoisses et qui doit être levé…"
Georges Bataille

Et maintenant de la manière de faire disparaître la paroi, de respirer ;

"Écrire, c’est dessiner une porte sur un mur infranchissable et puis l’ouvrir." Christian Bobin

« Qu’est-ce que dessiner ? Comment y arrive-t-on ? C’est l’action de se frayer un passage à travers un mur de fer invisible, qui semble se trouver entre ce que l’on sent et ce que l’on peut. Comment doit-on traverser ce mur, car il ne sert de rien d’y frapper fort, on doit miner ce mur et le traverser à la lime, lentement et avec patience à mon sens."
C’est Van Gogh dans ses lettres à son frère Theo.