9/13/2014

La vie entrebâillée

Au revoir docteur et merci
en deux temps trois mouvements
nous retournons dans le couloir
ta main dans la mienne
et la blouse blanche s'éloigne
Dans le bureau vide
à travers la porte entrebâillée
reste tout là bas sur l'écran
un haricot avec des mains
premier portrait d'enfant

4 commentaires:

lacotevincent a dit…

Par la porte entrebâillée tout va bien et ça me touche, heureux pour vous.

Spéciale dédicace à tout les haricots avec des mains et à ceux qui n'en n'ont pas, à ceux qui ont la tronche de travers, les yeux bridés, le cerveau bousillé. Spéciale dédicace à l'humanité ;

https://m.youtube.com/watch?v=aUQhG0CH4ME

lacotevincent a dit…

Je préfère cette version finalement ;

https://m.youtube.com/watch?v=S80Jmre9sIw

Anne Le Maître a dit…

:-)

HK/LR a dit…

"un haricot avec des mains"
tout le portrait de son père en somme !