10/02/2014

Parution, Notes de Bois, éd Cousu Main, Octobre 2014





Je n'ai pas quatre dromadaires
ni de galion ni de vaisseau
ni d'ailes au beau milieu du dos

Le monde est grand par la fenêtre
une galaxie dans un verre d'eau
On a les sirènes qu'on mérite

Au petit large 
une planche me souffle sa musique
Des notes dans les noeuds du bois.



Notes de Bois, éditions Cousu Main, Octobre 2014

Texte de Thomas Vinau  - Illustrations Valentine Leboucq
14 pages illustrées présentées sous forme d'un dépliant sous blister. 
ISBN 978-2-918958-07-9 Prix 8, 50€

2 commentaires:

lacotevincent a dit…

Celui qui entre par hasard - René-Guy Cadou

Celui qui entre par hasard dans la demeure d'un poète
Ne sait pas que les meubles ont pouvoir sur lui
Que chaque nœud du bois renferme davantage
De cris d'oiseaux que tout le cœur de la forêt
II suffit qu'une lampe pose son cou de femme
A la tombée du soir contre un angle verni
Pour délivrer soudain mille peuples d'abeilles
Et 1'odeur de pain frais des cerisiers fleuris
Car tel. est le bonheur de cette solitude
Qu'une caresse toute plate de la main
Redonne à ces grands meubles noirs et taciturnes
La légèreté d'un arbre dans le matin.

Anne Le Maître a dit…

Reçu hier.
Lu hier.
A relire aujourd'hui peut-être ou demain...