12/13/2014

Gant de toilette

le vent qui joue tout doux
avec le feu du jour
fait danser l'ombre
des feuilles de platane
sur le mur immobile
chevilles nues
 nuisette transparente
longs battements de cils blancs
la lumière en petite tenue
débarbouille ma peine


1 commentaire:

lacotevincent a dit…

Et la poésie la mienne.