2/15/2015

La musique du monde

Chaque bruit était un sanglot. Aboiement de chien. Vrombissement de moteur. Cries de victoire d'un stade au loin. Respiration dans l'obscurité. Vol d'insectes. Battements d'ailes de pigeons. Bruissement des feuillages. Toutes les gammes du vent. Depuis cette nuit là, chaque bruit était un sanglot.

1 commentaire:

misquette a dit…

Un soir fait de rose et de bleu mystique
Nous échangerons un éclair unique
Comme un long sanglot tout chargé d'amour.

De mémoire, la mort des amants. Baudelaire.