7/26/2015

Il y a des rivières qui ne vont nulle part


 

Remonte le cours de son enfance. Pieds nus dans le limon. Les petites traces dans la boue tiède. Lumières et ombres font des noeuds d'eau. Morceaux de mues. Miettes d'insectes. Parfums sucrés et étouffants. Le temps cette histoire de vestiges. Arracher les ailes des mots.

1 commentaire:

Dominique Boudou a dit…

L'image vient d'un film de Jarmusch, non ?