3/04/2016

Avec toi dans la poussière froide

J'irai m'agenouiller par terre
avec toi dans la poussière froide
apprivoiser la lumière
Planter des odeurs de possible
Je veux recommencer
à commencer

1 commentaire:

misquette a dit…

"Ainsi, au fur et à mesure que l'âme humaine progresse vers ce qui est toujours en avant d'elle, son désir augmente et l'excès des biens qui lui apparaissent, lui fait croire qu'elle est toujours au début de sa route. Il dit : "Lève-toi" à celle qui est déjà levée, et "Viens" à celle qui est déjà venue. En effet, à celui qui se lève vraiment, il faudra toujours se lever et à celui qui court vers le Seigneur, jamais ne manquera le large espace. Ainsi, celui qui monte ne s'arrête jamais, allant de commencement en commencement, par des commencements qui n'auront jamais de fin".

Grégoire de Nysse 3° siècle, à ma connaissance pas de lien de parenté avec Brice.