7/07/2016

Lutte des crasses



La seule véritable bourgeoisie
c'est l'indifférence

4 commentaires:

misquette a dit…

Les prolétaires auraient le monopole du cœur.

thoams a dit…

je dis justement que ça ne se situe pas là vincent

misquette a dit…

C'est vrai, je suis un peu fatigué, je suis en pleine bagarre contre l'éducation nationale, je ne suis pas seul, on est un collectif maintenant, nous dénonçons depuis un mois des faits de maltraitance avérées d'une institutrice à l'égard d'enfant, l'inspectrice a voulu étouffer l'affaire au point de nous dérober des invitations pour une réunion et de nous prendre un tableau mobile sur lequel on avait retranscrit l'invitation devant l'école. Les témoignages des enfants commencent à sortir, c'est une hécatombe et nous avons appris que la situation était connue depuis au moins trois ans, il y a la violence physique mais aussi psychologique. Je ne sais pas quel exemple choisir tant ils sont nombreux, allez va pour celui-là, elle a montré des Gueules cassées, le film qui est sur You tube, sur le grand tableau-écran de la classe, des empalés pour les Vikings, des pendus..., les enfants étaient en CE1, 8 ans, plus le reste, les humiliations, les coups, elle était manipulatrice et choisissait ses cibles, les enfants en foyer et famille d'accueil, les enfants dont les parents pour une raison ou une autre ne se défendent pas. Nous avons découvert que beaucoup d'enfants passés par sa classe sont suivis par des psy pour des angoisses et mésestime d'eux-même. Nous avons à faire à beaucoup de bourgeois.

thoams a dit…

tellement triste