10/15/2016

Dans l'eau qui bout de la casserole

Dans l'eau qui bout de la casserole, il y a le soleil qui refuse de monter, la colère qui se déploie, les amis perdus, la nuit en métal froid. Dans l'eau qui bout de la casserole, il y a la maison endormie, les courbatures du vieux monde, la pluie qui rit, le coeur qui bat. Il y a hier, demain, peut être. Il y a la bête qui se lèche. La plainte des enfants malades. Les yeux des rats qui ont faim. Dans l'eau qui bout de la casserole il y a la danse lascive des corps des rêves qui se mêlent aux regrets. Il y a le f(l)ou qui s'escalade jusqu'à donner une conscience. Il y a une liste de choses à faire, les monuments abîmés de l'espoir et les petits ouvrages du jour. Il y a nos plaintes et nos possibles, il y a nos chances et nos ratages. La vie qui rebondie. Le vide qui rigole. Il y a l'urgence, la buée et la flamme. Fait gaffe ça crame.

1 commentaire:

misquette a dit…

C'est de l'eau mine le moral !

J'aime beaucoup.