10/19/2016

M'envoyer la nuit dans les veines

 
Ce soir
j'ai envie
de m'envoyer la nuit
dans les veines
de me moquer
bêtement
du monde
lui rire au nez
et me gâcher
dans la douceur
j'ai envie
d'être n'importe qui
d'être n'importe comment
d'être n'importe quoi
de brûler
vite et bien
sans lendemain
oui je sais
pourtant
y'a les demains
y'a les matins
y'a les maisons
cimentées de livres
de lumière
et d'enfants
je sais je sais
ça va passer
et je tiens bon
mais ce soir
j'ai envie
d'avoir tort
tout seul
plutot
que d'avoir
raison
avec les autres

2 commentaires:

misquette a dit…

Superbe !


Les poèmes naissent
Au coeur de l'obscurité
Des âmes perdues.

Leur lumière nous ramènent
Sur le chemin de l'espoir.

Felicita a dit…

Un texte très fort ! J'aime beaucoup !

Sandrine.