2/04/2017

Fire was the way


“Mikey [the son of Bukowski’s friend Carl] was on the fire trip. He lit all our cigarettes. He wanted to light everything. He was engrossed with fire, fire was the way, fire was god.” From Charles Bukowski, Shakespeare Never Did This (Black Sparrow Press, 1995). Photo by Michael Montfort.

2 commentaires:

misquette a dit…

"Crée toi-même la lumière dont tu as besoin"


"En peignant, en écrivant, la pensée s'échappe. Elle erre, elle vague, parcourt en un éclair d'infinies distances, se heurte à d'insondables énigmes, est prise de frayeur, de vertige, ou bien, épuisée, achève son périple en un état proche de l'hébétude. Notre humaine aussi bien qu'inhumaine condition ne nous laisse aucun répit, de sorte que tout être se trouve aux prises avec l'étrange murmure: Qui es-tu? Que fais-tu de ta vie? Comment te comportes-tu? Pourquoi te laisser entraver par la peur? Pourquoi t'empêches-tu de vivre? Abats les murs derrière lesquels tu te blottis. Et avance. Avance. Crée toi-même la lumière dont tu as besoin. »

Cezanne un grand vivant de charles juliet.

misquette a dit…

Chassez-les ! Chassez-les tous !
Ceux qui déchaînent le chaos juste pour assouvir leur soif d’alcool,
Ceux qui se livrent à tous les excès pour satisfaire leurs propres désirs,
Mais qui professent que la vie n’est qu’un désert,
Ceux qui ne peuvent vivre sans se comparer aux autres,
Et puis trouvé ici,

https://schabrieres.wordpress.com/2017/01/30/kenji-miyazawa-avec-une-fleur-noire-appelee-sakinohaka/#comments


Jetez-les à terre, écrasez-les tous
Exorcisez les démons lâches et peureux qu’ils cachent en eux
Et donnez-les en pâture aux poissons et aux cochons.
Tout comme on forge l’acier, une génération nouvelle forge des hommes nouveaux.
Brisez les arêtes des pays montagneux couleur de nuit
Et faites de la voie lactée votre centrale électrique.

***

Kenji Miyazawa (Hanamaki, Japon 1896-1933)