2/28/2017

Je ne mise pas sur les fleurs

Au tripot printannier
du dernier matin de février
sous le ciel bas et lourd
blablabla blablabla
les amandiers hâbleurs
font pêter le marbre rose
de leurs furoncles en fleurs
tandis qu'au beau milieu
du goudron détrempé
qui scintille de rosée
la charogne fumante 
d'une poule écrasée 
déballe les entrailles
de toutes ses couleurs
les paris sont ouverts

Aucun commentaire: