4/01/2017

La robe de Fréhel

 

Le drap gris de la pluie
que le printemps déplie
est la robe de Fréhel

juchée perchée
sur les caisses à vin
l'heure lourde 
ouvre sa gueule

On la ferme
et on écoute
les larmes tomber


Aucun commentaire: