5/21/2017

Soudain le temps n'est qu'un crottin sous les sabots d'une jument



Les oiseaux chantent et toi tu pètes
une harde traverse ton rire
On n'est pas loin de la perfection

Aucun commentaire: