8/15/2017

Dans les ravins infimes

Ecraser
parmi les minuscules
étoiles piquantes
et les épines noires
en forme de planêtes
là pas plus haut
que les cités en ruines
de l'herbe brûlée
par une lumière trop vraie
dans les ravins infimes 
de la terre sèche
Ecraser
encore une fois
l'insecte prétencieux
qui me dévore le ventre

Aucun commentaire: