8/23/2017

Pendant que la peau se déchire

(photo chopée )

Un bouquet de serpents
glisse sur nos actes 
il laisse en passant 
une mue 
engluantée de peur 
sécher au soleil pâle
des mots
il ondule rampe
d'un refuge à l'autre
en sifflant
cette langue grotesque
d'étoile en miettes

Peut-on vraiment vivre 
toute une vie ?

Aucun commentaire: