12/13/2012

Une nuit les rêves ont durci

Cette nuit sans toi
Il faisait si froid
Que le temps
S'est presque arrêté
Mais tous les tunnels
Ont deux extrémités
Et je marche à présent
Aux côtés de la lumière
Pour te retrouver
Dans le palais de glace
De mes cauchemars

1 commentaire:

Cédric a dit…

- bras tendus -

j'aime, beaucoup...