1/25/2015

Ma clarté

 


« C’est le contre-jour
envoûté
qui nourrit ma clarté. »
Paul Valet






2 commentaires:

misquette a dit…

À travers le mur de mes sens,
Je pressens d'autres emmurés vivants.
J'écris, c'est un mystère
Je vis, c'est un miracle
Depuis des siècles et des siècles, je crie : Au SECOURS !
On me répond : Attendez votre tour.

Paul Valet

C'est pas tous les jours qu'on peut lire du Paul Valet, poète de la pleine lumière.

thoams a dit…

Merci à vous pour cet extrait Misquette