5/28/2017

L'aventure c'est l'aventure

C'était une fille de vingt ans à chevelure rousse, elle avait ce qu'il faut. le speed-dating n'avait pas trop mal commencé bien que je n'étais pas certain de vouloir vraiment comprendre pourquoi il avait fallut que ce soit dans un abattoir de chicago. Voilà que pour ne pas ajouter à l'horreur du monde, il fallait bien choisir ses mots. Elle avait lancé les dés en commençant les questions :

- Tu fais quoi dans la vie ?

- Ho j'ai pas mal roulé ma bosse ...

- Genre Mike Horn ?

- Tu crois pas si bien dire

- C'est à dire ?

- bin ... j'ai traversé le cancer d'un proche en solitaire

- Le tropique ?

- Non le trop près.

- ...

- Et puis j'ai escalader un cauchemar à la main !

- ...

- Perdu deux trois combats aussi.

- De rue ?

- Non d'amour.

 - ...

- Un jour j'ai cru ne jamais revenir

- D'où ?

- De Pôle emploi

- ...

- Ha mais j'ai quand même vaincu la mode des années quatre-vingt-dix ... Un survivant en quelque sorte.

Pas le temps de finir, la rousse était partie. Sûrement trop casanière




2 commentaires:

misquette a dit…

Contrairement à lui, et pour son plus grand désespoir, la rousse s'est fait la belle.

Sandrine a dit…

Très chouette texte ! L'an prochain, avec mes élèves de prépa, le thème c'est... l'aventure ! tout un programme non ?!