10/25/2014

Je serai jardinier - Attila Jozsef

Je serai jardinier

Je serai jardinier : des arbres à cultiver,
au lever du soleil moi aussi me lever,
n’avoir rien pour m’inquiéter
sinon la fleur que j’ai plantée.

Chacune des fleurs que j’ai plantées
au rang des fleurs sera ma préférée,
même l’ortie, à la bonne heure,
tant elle sera vraie, ma fleur.

Pipe à la bouche, buveur de lait,
A bonne renommée je veillerai de près,
Le danger ne m’atteint plus guère
Je me suis mis moi-même en terre.

Il le faut vraiment, oui, vraiment,
et au levant et au couchant,
–quand le monde sera décombres
qu’il y ait une fleur sur sa tombe.
 

Attila Jozsef
(traduit Guillaume Métayer)

1 commentaire:

lacotevincent a dit…

Un poème qui m'évoque un très bon souvenir d'une déclamation que j'en ai faite devant des personnes à qui l'on ne pense pas toujours quand il s'agit de faire découvrir la poésie, des adultes handicapés mentaux. L'accueil fait à ce poème a été époustouflant pour moi. Le silence d'abord comme après un choc émotionnel puis les applaudissements nourris. Les remerciements de tout côtés ensuite. Intense émotion.

http://www.franceculture.fr/emission-poeme-du-jour-avec-la-comedie-francaise-attila-jozsef-2011-10-11.html