9/13/2018

Une histoire noire


Il n'y a pas encore de lumière mais une promesse de clarté
pas encore d'énergie mais un appétit de force
c'est l'heure à laquelle les roses se rhabillent
les personnages retournent dans leur tableaux
on a nos langues tièdes pour se nettoyer comme des vieilles bêtes
quelqu'un déplie le ciel dans un fracas d'oiseaux
avec ce reflet d'hématome 
frère de sang 
frère de peau
nos ombres sont des chevaux sauvages 
je ne sais pas s'il faut les dompter
ou les laisser en liberté
le froid caresse tes cernes
et mon fils a neuf ans
le vie est dure et merveilleuse
comme une histoire noire
un conte pour enfant

Aucun commentaire: